Recevoir un NON - Savoir dire NON

Je souhaite aborder le sujet du NON, pour la personne qui exprime reçoit une proposition, il est parfois difficile d'exprimer un refus. Beaucoup de biais entrent en jeu, la peur de décevoir l'autre, voire de détériorer la relation.




S'autoriser à dire NON est un acte d'écoute de ses besoins et de respect pour soi-même. Concernant la personne qui fait une proposition, la perspective d'un refus est également une potentielle source de crainte. Le risque est de prendre le NON personnellement. Il y a une multitude de raisons qui peuvent expliquer ce choix. L'astuce pour rebondir sur ce non peut être de "négocier".


Par exemple "Veux-tu regarder ce film avec moi?"

Peut être que le film n'est pas au goût de la personne et qu'un autre film pourrait être visionné ?

Peut être que ce n'est pas le moment pour l'autre personne et que fixer une heure plus adaptée sera la solution ?

Ou bien peut être que regarder un film n'est pas ce que l'autre a envie de faire mais qu'une balade vous plairait à tous les deux ?


Tout ceci me fait penser à l'un des quatre accords toltèques : "ne prends rien personnellement". L'étape suivante est de remercier l'autre pour son NON car elle s'est écoutée. Et-vous, arrivez-vous à dire NON ? A le recevoir sans le prendre personnellement ?



Posts récents

Voir tout

Tout sur le consentement

Le consentement, un mot que l'on ne voit pas encore assez ! Je vous propose de voir en détails ses caractéristiques nécessaires. Consentement Libre : c'est à dire sans pression. Un "oui" obtenu par ch