Vaginisme, Dyspareunies, Vulvodynies, ce sont des symptomes !

Plus j'avance, plus ma démarche grandit. Nos corps nous parlent. J'apprends à les écouter, à mener l'enquête. A voir l'ensemble et non juste un bout de l'image.


Tu es tendue en permanence ? Garder le contrôle est ton mode par défaut ? Tout ceci impacte le transit, le sommeil, la sexualité... Donc finalement en agissant par exemple sur la tension générale, on agit aussi sur les symptômes.


Je viens de finir un accompagnement pour vaginisme secondaire qui a duré 5 séances. Nous avons parlé de sexualité bien évidemment, mais ce qui a été le déclic pour cette personne, ça a été d'apaiser son lien à ses parents.


Attention, chaque personne est différente, trouver la cause de nos fonctionnements est parfois plus long et seulement ensuite on peut agir pour les mettre en mouvement. Je vous invite à regarder au delà du symptôme. Avec une démarche holistique on peut prendre soin en profondeur et c'est là tout l'intérêt d'être accompagnée.

Posts récents

Voir tout